Tous les programmes

Concert

Léonard de Vinci, la musique secrète

Nouvelle création 2019 – livre-disque à paraître sous le label Alpha Classic

Le goût de Vinci pour la musique est connu et attesté par les nombreux témoignages de ses contemporains. Léonard était aussi fameux comme joueur et improvisateur sur la lira da braccio.

Cette passion pour la musique provient aussi de sa jeunesse, de la fréquentation de musiciens dans les ateliers de peintres. Dans sa jeunesse, son premier maître à Florence, Verrocchio était aussi musicien comme nombre de peintres à l’époque. Il faut imaginer l’ambiance de cet atelier où travaillait Boticelli, Le Perugin, Ghirlandaio Lorenzo di Credi… l’émulation artistique, les instruments qui sont là – luth ; lyre, les chants – bref, la musique partout présente.

Plutôt que partir à la recherche des musiques qu’aurait pu jouer Léonard, ou de suivre comme nous l’avons déjà fait à Doulce Mémoire ses pérégrinations de villes en villes, nous désirons partir à la recherche des musiques secrètes de ses tableaux. Une démarche à la fois scientifique puisque nous serons sur des musiques contemporaines de Vinci mais aussi éminemment poétique pour rentrer dans l’univers mental de ce génie.

« Sœur mineure et malheureuse de la peinture, la musique s’évanouit tout de suite » écrit Léonard dans son traité de peinture. Notre projet cherchera à la retrouver.

Distribution

Clara Coutouly, soprano
Matthieu Le Levreur, baryton

Pascale Boquet, luth
Baptiste Romain ou Nicolas Sansarlat, lira da braccio
Bérengère Sardin, harpe renaissance
Denis Raisin Dadre, flûtes et direction

Ikse Maitre, scénographie