Toutes les dates

Concert

Oratorio Vespertino

26
Mai

Déols (36)

Veillée à l’oratoire de Saint Philippe Neri

Rome, début du XVIIe, Philippe Neri, le fondateur des Oratoriens suit les recommandations du Concile de Trente de la Contre-Réforme : la musique doit séduire, convaincre, édifier les fidèles.
Un des moments où la musique était la plus à l’honneur était connu sous le nom d’Oratorio Vespertino. Il s’agissait d’un service, donné chaque jour de fête après les Vêpres, où l’on entendait un sermon prononcé par coeur par un enfant, des laudes chantées par les fidèles et des madrigaux spirituels en Italien chantés par des professionnels. Le succès de l’Oratorio Vespertino devait donc tenir en cet équilibre entre une musique très simple pouvant être chantée par la foule à des fins d’édification et une musique plus sophistiquée, les madrigaux spirituels, chantés par les professionnels pour la délectation d’un public aristocratique plus cultivé. Cet équilibre correspondait aussi à la volonté jamais démentie du fondateur des oratoriens de s’adresser aussi bien à l’homme du peuple qu’aux princes de l’Eglise.

Infos pratiques

  • Déols (36)

Distribution

Véronique Bourin, soprano
Clara Coutouly, soprano
Paulin Bündgen, alto
Hugues Primard, ténor
Olivier Coiffet, ténor
Marc Busnel, basse
Elisabeth Geiger, orgue
Denis Raisin Dadre, direction

Ce programme peut inclure la participation d’un choeur amateur préalablement formé par un musicien de Doulce Mémoire. Alternativement, il peut comprendre des pièces pour orgue en remplacement des interventions du choeur.